Investissement

Comment bien évaluer un bien immobilier avant de l’acheter

De nos jours, de nombreuses personnes achètent des biens immobiliers sans savoir justifier leurs prix d’achat. Pour éviter cette impasse, vous devez préalablement évaluer le bien immobilier en jeu. Cela signifie que toute décision raisonnable d’achat d’un bien immobilier doit se baser sur l’évaluation préalable d’une valeur marchande. Il existe à cet effet, plusieurs critères utiles pour le faire. Découvrez dans cet article, comment bien évaluer un bien immobilier avant de l’acheter.

Faire une analyse de l’emplacement

Le milieu constitue un facteur crucial auquel un acheteur doit tenir compte lors de l’achat d’un bien immobilier. Lorsqu’une maison est située dans un milieu potentiellement conflictuel, elle court le risque de perdre sa vraie valeur. Et ce, quelle que soit la qualité de la maison. Voici donc ci-dessous quelques éléments à suivre:

A lire en complément : Quels sont les avantages fiscaux des investissements immobiliers ?

Les infrastructures de base

Lorsque vous souhaitez acheter un bien immobilier, il est important de se renseigner sur l’emplacement et la disponibilité des écoles, des hôpitaux, etc. Toutefois, n’oubliez pas de vous renseigner également sur les moyens d’accessibilité au site comme les routes, les ponts, la proximité des grands centres, etc.

Le milieu physique

Le milieu dans lequel se trouve votre bien immobilier doit être aussi vérifié. C’est-à-dire, que vous devez vérifier si le bien immobilier ne se trouve pas en milieu marécageux, érosif ou sur un ancien dépotoir.

A voir aussi : 10 façons de trouver les meilleures affaires immobilières

L’accessibilité

Il s’agit ici, d’un facteur qui met l’accent sur les moyens de transport et l’accessibilité. Alors, posez-vous une question sur la possibilité d’accéder facilement dans la parcelle en voiture, le transport en commun.

Il faut noter que certains milieux ou endroits sont uniquement accessibles à pied.

Faire attention aux dispositions et politiques urbanistiques

Ici, il faudrait vérifier la topographie et la géomorphologie de l’emplacement de votre bien immobilier. Cela vous évitera les endroits où demeurent les conflits permanents.

Vous devez par exemple vérifier les passages des lignes d’électricité haute tension, des lignes téléphoniques. Vérifiez également, les terrains érodibles et inondables, les servitudes des édifices publics, les terrains de jeu, etc.

Il est important de vérifier entre autres si la zone ne figure pas dans un projet du développement, de réaménagement de la ville.

Bannir les endroits potentiellement conflictuels

Lorsqu’on parle du domaine immobilier, il existe une multitude de types conflits. En voici quelques-uns ci-dessous :

Les conflits avec la loi

L’achat d’un bien immobilier appartenant à l’Etat est un investissement à risque. En tant qu’acheteur, vous êtes amené en justice en cas de conflit de succession. Cela survient d’un désaccord entre les héritiers d’un bien immobilier.

Les conflits avec la nature

Il peut arriver que votre bien immobilier soit situé près de lits de rivière, les lignes électriques hautes tensions, les ravins, etc. Si tel est le cas, cela peut causer de nombreux problèmes et vous exposez aux risques naturels.