Assurance

Comment calculer assurance emprunt ?

Les montants de vos emprunts peuvent varier considérablement lors de la négociation d’une assurance. Cette dernière est un coût important du prêt, surtout après la baisse des taux d’intérêt. Comment le coût de l’assurance emprunteur est-il calculé ? Lisez cet article pour mieux vous renseigner.

L’assurance emprunteur : qu’est-ce-que c’est ?

L’assurance de prêt est un contrat que vous pouvez activer en même temps qu’un prêt. En effet, elle vous protège de l’éventualité où, pour diverses raisons, vous ne serez plus en mesure de rembourser la dette. Plusieurs confusions se font autour de cette assurance. En réalité, de nombreuses personnes ne savent pas quand elle est obligatoire ni quand elle est facultative.

A lire en complément : Comment résilier une assurance de prêt immobilier ?

Eh bien, nous commençons par vous préciser que l’assurance emprunteur n’est généralement pas obligatoire selon la loi. La décision vous revient et il s’agit de votre choix.  Cependant, cette assurance devient obligatoire quand il s’agira d’un prêt pour cession du cinquième du salaire ou de la pension.

En outre, si vous êtes salarié, ce type de prêt devra être assorti d’une police décès et d’une police risque emploi. Celle-ci intervient dans vos situations de baisse ou d’absence de revenus. Par ailleurs, votre assurance-vie est obligatoire en cas de la cession du cinquième de la rente. Ainsi, elle doit être est payée en cas du décès du titulaire du prêt.

Lire également : C'est quoi la garantie dommage ouvrage ?

Quels sont les facteurs qui influencent le coût du prêt ?

Un certain nombre de facteurs liés à votre situation personnelle influent sur le coût de l’assurance-crédit.

L’âge

La plupart des offres comportent des paliers progressifs basés sur votre âge au moment de la signature du prêt. Prenons cet exemple. On observe une nette différence entre un taux offert aux personnes de moins de 35 ans et celui offert aux plus de 55 ans. Elle peut alors doubler ou tripler.

La situation personnelle ou professionnelle

La pratique d’un sport à risque ou certains emplois considérés comme dangereux augmentent le coût des primes d’assurance.

La situation médicale

Le prix de votre assurance augmente en fonction de votre comportement ou de vos antécédents médicaux. Par exemple, on peut citer : accident vasculaire cérébral, hypertension, etc.

Comment se calcule cette assurance emprunteur ?

Avant d’octroyer un prêt d’assurance, calculez en amont la tranche de prêt. Il s’agit de celle qu’il faudra payer chaque mois pour le prêt que vous avez l’intention de demander. Par la suite, indiquez le montant souhaité et un taux d’intérêt moyen à appliquer pour connaître l’acompte à payer.

Par ailleurs, pour calculer la prime mensuelle, il vous suffira de multiplier ce taux par le montant emprunté. Ensuite, divisez par 12 mois. De plus, pour calculer le coût total de l’assurance, il faut multiplier ce montant par le nombre de mensualités. En outre, avec ce système de calcul, le taux d’assurance est fixe et ne changera pas. Cela reste ainsi pendant toute la période de remboursement du prêt.