Assurance

Quel est le taux de l’assurance emprunteur ?

Lors de la souscription d’un prêt, il est important de se protéger contre les risques d’une éventuelle incapacité de paiement. L’assurance-crédit devient l’une des meilleures alternatives pour parer à toutes les éventualités. Comment trouver le bon taux d’assurance de prêt ? Découvrons-le dans l’article suivant.

Qu’est-ce que l’assurance prêt ?

L’assurance-prêt peut couvrir une partie ou la totalité de vos paiements de prêt. Ceci en cas de maladie, de blessure couverte qui vous empêche de travailler, de perte d’emploi involontaire ou de décès. La prime d’assurance-prêt est ajoutée au coût de votre prêt. Une partie de chaque paiement de prêt sert à payer la prime par petites tranches. Cela en fait un moyen abordable de vous protéger contre les imprévus. L’assurance-prêt existe sous plusieurs formes :

A voir aussi : Comment résilier une assurance de prêt immobilier ?

Assurance invalidité

L’assurance invalidité peut aider à couvrir vos paiements de prêt. Ceci si vous souffrez d’une maladie ou d’une blessure qui vous empêche de travailler. Mais à condition que l’invalidité soit couverte par le plan. Par ailleurs, les antécédents médicaux ne sont pas pris en compte.

Assurance perte d’emploi

La perte d’un emploi est stressante. Heureusement, l’assurance perte d’emploi peut aider à couvrir vos paiements de prêt. Il faut néanmoins que vous soyez involontairement sans emploi.

Lire également : Comment résilier une assurance habitation Macif ?

Assurance-vie

Si vous décédez avant d’avoir remboursé votre prêt, l’assurance-vie paiera le solde de votre prêt. Cela allégera ainsi le fardeau de votre famille ou de votre succession. Vous protégez leur bien-être financier pendant cette période stressante.

Combien coûte une assurance-prêt ?

L’assurance-prêt, comme les autres types d’assurance, est calculée sur la base de taux d’assurance qui peuvent changer quotidiennement. L’assurance d’un prêt hypothécaire coûte généralement entre 0,5 % et 1 % du montant du prêt par an.

Prenons une minute pour mettre ces chiffres en perspective. Avec une maison de 300 000 euros, vous paierez entre 1 500 et 3 000 euros par an pour l’assurance hypothécaire. Ce coût est réparti en paiements mensuels pour le rendre plus abordable. Dans cet exemple, vous paierez entre 125 euros et 250 euros par mois.

Votre prêteur tiendra compte de quelques autres facteurs pour déterminer le montant du coût de l’assurance que vous devrez payer. Ceci dans le cadre de votre paiement hypothécaire normal. Passons en revue certains de ces facteurs.

Facteurs influençant le coût de l’assurance prêt

Votre prêteur examinera votre historique de crédit pour voir si vous avez été un emprunteur responsable dans le passé.

Votre cote de crédit peut indiquer dans quelle mesure vous êtes fiable pour rembourser l’argent que vous empruntez. Par exemple, un pointage de crédit plus élevé peut refléter :

  • un payement souvent plus que le paiement minimum sur vos factures et cartes de crédit ;
  • que vous n’empruntez pas plus d’argent que vous ne pouvez vous permettre de rembourser ;
  • le payement de vos factures à temps ;
  • que vous évitiez de dépasser votre limite de crédit.

Avec des antécédents solides et un score élevé, un prêteur peut vous faire payer moins cher vos primes d’assurance. Parce que vous avez montré que vous êtes un emprunteur responsable qui rembourse l’argent que vous empruntez.

Si votre cote de crédit est faible, votre prêteur peut avoir moins confiance en votre capacité à gérer vos dettes. Par conséquent, vous devrez peut-être payer des primes d’assurance multirisque plus élevées.