Financement

Quels sont les différents types de prêts immobiliers et leurs avantages

De nos jours, il existe une multitude de prêts immobiliers. Ces différents prêts immobiliers présentent chacun des avantages bien distincts. Alors ne prenez pas à la légère la souscription à un prêt immobilier. Cet article présente les différents types de prêts immobiliers et leurs avantages.

Prêt libre

Il s’agit du prêt le plus compatible avec toutes les opérations immobilières. De plus, il est très populaire. Il est accessible à tout le monde sans contrainte de réglementation de l’État. Il diffère du prêt réglementé qui obéit à de nombreuses règles.

A lire aussi : 10 astuces pour réduire votre taux d'intérêt sur votre prêt immobilier

Ici, la mensualité versée par l’emprunteur amorti une partie du capital emprunté. En plus de ça, cela paie les intérêts du crédit immobilier et les frais liés à l’assurance. À la dernière échéance le prêt immobilier est totalement remboursé.

Prêt IN Fine

Ce prêt est prioritairement réservé aux investisseurs fortement fiscalisés. Il concerne tout le financement d’un achat destiné à la mise en location.

A découvrir également : Quelle banque choisir en 2022 ?

Ici, la mensualité n’amortit pas l’emprunt, elle facture uniquement des intérêts. Cet amortissement est généralement assuré par un produit de placement prévu à cet effet, existant ou à souscrire. Il peut être assuré d’une Assurance Vie ou d’un autre produit de placement.

Le principal avantage ici est la réduction des impôts. Il peut arriver que la facture d’intérêt soit plus forte que pour un prêt classique. Dans ce cas, elle permet de réduire le bénéfice foncier en déclarant plus d’intérêts payés en cours d’année et en diminuant l’imposition.

Prêt relais

On fait recours au prêt relais pour faire une acquisition sans plus tarder. Ce prêt couvre les frais de notaire, et solde l’encours du bien en vente ou d’un prêt personnel. Il est pratiqué sur 12 ou 24 mois au maximum et son taux est généralement très faible.

Ici, vous n’avez pas à avancer les intérêts parce qu’ils sont déduits du fruit de votre revente. De plus, le prêt relais est non amortissable.

Prêts réglementés

Parmi les nombreux prêts réglementés, figure le prêt d’accession sociale.

Il est disponible pour l’achat de la résidence principale de l’emprunteur, ou celle de ses ascendants et descendants de son conjoint. Cela est valable pour un bien neuf ou ancien, avec ou sans travaux. Il est possible de financer à 100% le coût de l’opération, y compris les frais d’agence immobilière et les frais d’expertise.

Outre le prêt d’accession sociale qui figure dans les prêts réglementés, l’on a bien d’autres prêts. Au nombre de ceux-ci, il y a le prêt hypothécaire, le PTZ (prêt à taux zéro), le prêt action logement, le prêt paris logement (PPL 0%) et le prêt conventionné (PC). Tous très avantageux bien évidemment.