Location

Qui peut être garant pour une location ?

Pour réussir à louer en toute simplicité un appartement ou tout autre bien immobilier, certains paramètres sont cruciaux. C’est le cas d’un garant. Quand bien même n’étant pas obligatoire, se munir d’un garant s’avère indispensable lorsqu’on cherche à louer rapidement et en toute simplicité un appartement. Qu’est-ce qu’un garant locatif ? Qui peut être garant pour une location ? Vous posez vous déjà ces questions ? Vous êtes au bon endroit. Découvrez dans la suite de cet article des éléments de réponse.

Garant locatif : De quoi s’agit-il ?

Un garant locatif n’est rien d’autre qu’une personne que le futur locataire choisit dans l’objectif de l’accompagner dans la réalisation de son opération. Mais de quelle façon ? Pour accompagner le futur locataire, le garant locatif s’engage à couvrir, en cas de défaut de paiement, toutes les charges locatives ainsi que le loyer. Par ailleurs, il faut noter qu’un tel garant peut bien être une personne physique tout comme une personne morale.

A lire aussi : Comment sous louer mon appartement ?

Qui peut être garant pour une location ?

En location, il y a deux groupes de garants locatifs que sont : les garants locatifs physiques et les garants locatifs moraux.

Les garants locatifs physiques

Pour une location, le futur locataire a la possibilité de choisir un ou plusieurs membres de sa famille. C’est d’ailleurs la première option à laquelle il faut penser lorsqu’on cherche un garant locatif. En effet, il sera plus facile de trouver un parent qui accepte d’assurer ce rôle que n’importe quelle autre personne. Aussi, il est possible de rechercher un garant locatif parmi ses amis ou une tierce personne.

A lire également : Comment trouver un garant pour une location d'appartement ?

Les garants locatifs moraux

Un garant locatif moral joue le même rôle qu’un garant locatif physique. La seule différence entre les deux est que le garant locatif moral, comme son nom l’indique, est une personne morale. C’est-à-dire une société à l’exemple d’une banque. Alors que le garant locatif physique ne peut être qu’une personne physique.

Par ailleurs, quel que soit le type du garant choisi, il est tenu de transmettre un acte de caution au bailleur. Cela se fait très souvent par l’intermédiaire du locataire. Sur cet acte, le garant accepte de supporter le loyer et les différentes charges en cas d’un défaut de paiement du locataire. En dépit d’un acte de caution, le garant et le bailleur peuvent convenir de la signature d’un contrat de cautionnement. Toutefois, avant qu’un garant locatif soit jugé apte par le bailleur, il doit prouver sa bonne santé financière.

Vous savez à présent les différentes possibilités que vous avez à votre disposition en ce qui concerne un garant locatif. A vous de jouer !